Située au sud-ouest de la France, Sarlat-la-Canéda est une commune française faisant partie du département de la Dordogne et la région Nouvelle-Aquitaine. Elle est classée ville d’Art et d’Histoire et possède la réputation d’avoir la plus forte densité de monuments historiques classés ou inscrits au monde. Destination touristique très prisée notamment pour des vacances ressourçantes en couple, en famille ou entre amis, Sarlat-la-Canéda peut se résumer en trois mots : gastronomie, histoire et terroir.

La gastronomie du Périgord noir

Sarlat la Canéda se retrouve entre la vallée de la Dordogne et la vallée de la Vézère et constitue ainsi une ville incontournable au Périgord noir. Très enracinée au cœur de son terroir, c’est aussi l’endroit idéal pour découvrir la gastronomie périgourdine. Les spécialités culinaires sont entre autres : la truffe noire, le foie gras d’oie ou de canard du Périgord, les cèpes, le cabécou ou encore la noix du Périgord qui se déguste fraîche, sèche ou en confiserie. Pour goûter aux spécialités emblématiques de la région, rendez-vous dans le restaurant le Bistro de l’Octroi à Sarlat la Canéda. Situé en plein centre-ville, près de la cité médiévale dans une charmante bâtisse en pierre, le bistro de l’Octroi est sans doute le meilleur restaurant de la ville, servant une cuisine authentique du terroir, véritable quintessence d’arômes et de saveurs, que vous retrouverez sur le magnifique marché de Sarlat.

Les sites incontournables de la ville

Le vieux Sarlat

Typiquement périgourdin, le vieux Sarlat est réputé pour son riche patrimoine architectural en calcaire blond et ses belles cours intérieures. Il est agréable de se promener à travers les ruelles et passages du cœur de la cité médiévale et Renaissance très bien sauvegardée, pour découvrir sa cathédrale, ses hôtels particuliers des 15e et 16e siècles et ses places.

La cathédrale Saint-Sacerdos

Sarlat regorge d’endroits magnifiques à découvrir. Parmi ces nombreux monuments historiques, il ne faudra pas manquer de visiter la cathédrale Saint-Sacerdos de Sarlat, classée monument historique en 1840 et arborant un style gothique d’inspiration nordique. Son clocher roman qui date du 12e siècle, est la partie la plus ancienne de l’édifice datant d’avant les nombreuses reconstructions.

La Maison de La Boétie

Construite en 1525, la maison est connue pour avoir vu naître en 1530, Étienne de La Boétie, meilleur ami de Montaigne. Cette magnifique demeure de style Renaissance italienne, possède une façade disposant de larges baies à meneaux encadrées de pilastres à médaillons et à losanges. Sa toiture de lauzes est percée de lucarne moderne luxuriante. Au rez-de-chaussée, vous découvrirez le passage Henry-de-Ségogne aménagé entre l’hôtel de Maleville et la maison de La Boétie.

Le Manoir de Gisson

Le Manoir de Gisson est composé de deux bâtiments d’architecture distincte, reliés l’un à l’autre par une tour escalier hexagonale. Classé monument historique et datant du 13e siècle, sa tour de noblesse, ses fenêtres à meneaux, ses toits de lauze, sa particulière baie à colonnettes surmontée d’oculus ainsi que ses façades flanquées de portails décorés, anoblissent le bâtiment. Vous visiterez les appartements du consul et les caves voûtées du Manoir qui abritent un étrange Cabinet de Curiosités, ancêtre des musées d’aujourd’hui, où sont accumulés et exposés des objets de collection.